PROTECTION ENFANCE – La parole des enfants et des parents

Ne parle pas qui veut ni qui peut, mais souvent celui qui est désigné par l’institution pour le faire. Dans le contexte de la protection de l’enfance, la parole des enfants et des parents est rarement entendue, et les marges d’action qui en découlent sont souvent réduites. Rendre audibles ces voix oubliées, tel est l’objectif central de cet ouvrage. Ce sont en effet sur celles-ci que se sont appuyés les auteurs pour repérer les enjeux de la recherche et de la pratique en protection de l’enfance. Ils ne négligent pas non plus de s’interroger sur leurs propres pratiques de chercheur, sur leurs capacités ou incapacités à rendre compte d’un univers vécu qui n’est pas le leur.

L’ouvrage présente ainsi les principaux défis soulevés par le recueil et la prise en compte de la parole des enfants et des parents qui gravite dans l’orbite du dispositif de la protection de l’enfance. Il comporte une série d’études mettant en relief l’enfant ou le jeune qui s’exprime sur lui même et sa vie, de même que le point de vue des parents, autant ceux qui bénéficient des divers services en protection de l’enfance que ceux qui participent à cette protection en accueillant un enfant en danger.

Pour les auteurs il leur est apparu nécessaire de mettre en relief certains points autour desquels un débat devrait avoir lieu. Ils laissent donc aux lecteurs l’initiative de prolonger cette réflexion.

Protection enfance, la parole des enfants et des parents (2015 Presse de l’Université du Québec)

Sous la direction de Carl LACHARITE, Catherine SELLENET, et Claire CHAMBERLAND