Délaissement parental : la Conférence à ne pas manquer

Encore trop d’enfants restent des années durant, dans un entre-deux – celui d’un délaissement plus ou moins manifeste des parents mais d’une absence de reconnaissance formelle de ce délaissement – qui les laisse dans un sentiment permanent d’insécurité, dans l’incompréhension et avec des souffrances qui pourraient être atténuées si d’autres perspectives familiales leur étaient offertes au cours de leur enfance. 

La dernière réforme de la protection l’enfance a prévu un dispositif pour faciliter le travail des professionnels sur ces questions. Reste que pour les acteurs éducatifs de services d’accueil (Mecs, Foyers de l’enfance, accueil familial) l’accompagnement de ces enfants délaissés est particulièrement complexe au quotidien comme dans l’appréhension de leur avenir. En ce qui concerne les services de protection de l’enfance départementaux, comme les magistrats, reconnaître que tel ou tel parent ne peut pas ou ne pourra plus exercer véritablement son autorité parentale reste sans doute l’un des actes professionnels les plus difficiles à poser.

C’est pourquoi l’Ecole de la Protection de l’Enfance (créée par l’Action Sociale société organisatrice des Assises de la Protection de l’Enfance) propose une conférence exceptionnelle à la Maison de la Chimie à Paris le 14 janvier prochain sur cette thématique, en présence des meilleurs experts cliniques et juridiques sur ces questions : Marie-Paule Martin-Blachais, Philippe Fabry, Elsa Keravel, Philippe Liébert, Anne Raynaud-Postel, ainsi que des professionnels de terrain, des jeunes ayant été placés et en présence de la Défenseure des Enfants, Geneviève Avenard.

Pour consulter ou télécharger le programme de la Conférence, cliquez sur ce lien https://ecoleprotectionenfance.com N’hésitez pas à partager l’information !

Lieu : Maison de la Chimie à Paris 

Renseignements : 01 53 10 24 10

Par L’Action Sociale, société organisatrice des Assises de la Protection de l’Enfance