Seine-Saint-Denis : une plateforme de mobilisation de volontaires pour l’accueil ASE

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, la mise en tension des personnels est forte dans les établissements de tous types hébergeant des enfants, jeunes et familles au titre de la protection de l’enfance, ainsi que sur la structure expérimentale gérée par le Département directement visant à accueillir des enfants symptomatiques dont le confinement ne peut plus être assuré au sein de leur famille d’accueil ou établissement d’accueil initial.

Pour répondre à cette problématique, le Département de Seine-Saint-Denis a souhaité mettre en place une plateforme reposant sur la coopération et la solidarité :

  • au sein des services départementaux,
  • et entre services départementaux et associations de protection de l’enfance gérant des établissements et des services en SSD, sachant qu’une “réserve éducative inter-associative” est mise en place par IDEE93 en lien avec le Département.

Présentation : Il s’agit d’identifier d’un côté les besoins de chaque gestionnaire, de l’autre de recourir au volontariat parmi les agents départementaux (travailleurs sociaux, auxiliaires de puériculture…), les professionnels associatifs du secteur social et médico-social englobant l’hébergement, le milieu ouvert, la prévention spécialisée et la prévention, ainsi que les écoles de formation en travail social.

Le Département se propose d’organiser et de coordonner l’intermédiation entre vos besoins et les volontaires et/ou étudiants, à l’exception des salariés des associations adhérentes à IDEE93 qui assure la gestion de la réserve inter-associative.

En dehors du secteur associatif, nous avons besoin d’identifier précisément vos besoins en personnel et vous proposons pour cela le système simple suivant sous la forme d’un tableau partagé, à renseigner deux fois par semaine, par exemple le lundi et le jeudi, en cliquant ici.

Un onglet porte sur les besoins en personnel :

  • Votre organisme, le nom de l’établissement, l’adresse, et les contacts (téléphone, mail) ;
  • La typologie du public accueilli et le type de mission proposée ;
  • Le nombre de volontaires demandés et le volume et les plages horaires nécessaires ;
  • Les qualifications nécessaires du/des volontaire.s.

Un autre onglet recense les volontaires, et sera renseigné par IDEE93 en charge de la réserve éducative inter-associative, par les services départementaux pour mobiliser nos propres personnels, et par les écoles de formation en travail social.

Le traitement des données sera assuré par nos équipes, et nous sélectionnerons les volontaires pour les orienter vers les contacts identifiés dans vos structures. IDEE93 fera de même en ce qui concerne le secteur associatif en lien avec le Département.

La formalisation de l’engagement des volontaires pourrait être de 3 types :

  • une convention de mise à disposition d’un agent départemental mis à disposition du CDEF ou d’une association (rémunération par le Département)
  • un contrat à durée déterminée s’agissant de l’accueil d’étudiant en travail social, porté par une association (avec traçabilité de la dépense) ou par le Département si la mission est liée au projet d’internat de confinement
  • une convention de droit privé de mise à disposition entre associations, telle que mise en œuvre par IDEE93 avec l’ensemble des associations de protection de l’enfance, sachant que les associations de prévention spécialisée sont les premières sollicitées pour constituer la réserve éducative inter-associative. 

Pour répondre aux besoins éventuels de mobilisation conjointe auprès des enfants accueillis en “internat de confinement”, IDEE93 travaille également sur une proposition de mise à disposition de salariés de droit privé auprès du service public départemental.

Les agents publics volontaires peuvent directement écrire sur  volontaires@seinesaintdenis.fr.

Les professionnels volontaires associatifs continuent de s’adresser à leur association pour transmission à idee93@free.fr qui renseigne l’outil partagé selon les modalités décrites ci-dessus.