Impact du Covid sur les jeunes : de nouvelles enquêtes à attendre

© PeopleImages / Istock

Après l’étude de l’ODAS et divers retours d’expériences locaux très intéressants comme ceux du Nord (voir Supra), de nombreux travaux  sont encore attendus prochainement. Parmi eux, le rapport de la Commission d’enquête de l’Assemblée nationale “Pour mesurer et prévenir les effets de la crise du Covid-19 sur les enfants et la jeunesse” qui a présenté ses conclusions mercredi 16 décembre accompagnées de 75 propositions. Le Conseil National de la Protection de l’Enfance (CNPE) est aussi censé rendre un rapport cet automne commandé par Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles, sur la gestion et les impacts de la crise sanitaire sur les enfants relevant de L’ASE. Le Haut Conseil du Travail Social (HCTS) a également été saisi par le ministre des Solidarités (et ses secrétaires d’état chargés de l’Enfance, de l’autonomie, des personnes handicapées, de la ville et du logement), pour rendre un avis sur les enseignements de la crise sanitaire sur les organisations et pratiques professionnelles. Le HCTS devra notamment porter sur “les expériences réussies en direction des enfants et des familles dans les secteurs de l’accompagnement social et de l’aide éducative en milieu ouvert ou en établissement”. Pour les ministres à l’origine de cette demande, l’objectif est notamment de prendre en compte les initiatives porteuses identifiées durant cette période pour les mettre en perspective avec les orientations nationales (…) des stratégies de prévention et de lutte contre la pauvreté, de protection de l’enfance, ainsi que des réflexions autour du grand âge et du handicap”. L’avis, qui devra aussi s’appuyer sur une comparaison internationale des orientations institutionnelles et pratiques professionnelles, est doit être rendu d’ici la fin du mois de janvier 2021.