Violences conjugales : des dispositifs d’alerte et de secours à faire connaître

En cette période où les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants voient leurs possibilités de sorties et déplacements restreintes, il est important de rappeler que l’ensemble des différents dispositifs d’alerte et de secours mis en place ces derniers mois sont toujours actifs et opérationnels pour écouter, secourir et protéger les personnes victimes de violences à l’intérieur du foyer.

Il est important de leur rappeler qu’en cas d’urgence et de danger, elles peuvent appeler le 17, utiliser le 114 par SMS, ou si elles se sentent en danger immédiat qu’elles peuvent quitter leur domicile avec leurs enfants à tout moment, et ce sans devoir disposer d’une attestation de déplacement. Les policiers et les gendarmes ont été formés à ces situations d’urgence.

Pour un conseil, une orientation ou signaler un fait de violences, elles peuvent appeler le 39 19 : numéro gratuit et anonyme à destination des victimes de violences sexistes et sexuelles, de leur entourage et des professionnels concernés, fonctionnant du lundi au vendredi de 9h à 22h, ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h. Elles peuvent également

signaler leur situation sur Internet via la plateforme dédiée fonctionnant tous les jours sans exception, 24h/24 avec un tchat non traçable : https://arretonslesviolences.gouv.fr/

Télécharger l’application « APP-ELLES » : https://www.app-elles.fr/

Enfin, depuis le confinement, les personnes victimes ont également la possibilité de se signaler, à tout moment et sans attestation, auprès de leur pharmacien qui contactera les forces de l’ordre. Chaque victime ou chaque proche de victime (familles, amis, voisins, collègues, etc.) peuvent en effet alerter un pharmacien à tout moment. Afin de prendre en charge au plus vite les victimes, les forces de police et de gendarmerie ont reçu consigne du ministère de l’Intérieur d’intervenir en urgence pour les appels provenant des pharmacies.

À noter qu’un kit de communication rappelant ces divers dispositifs sur des affiches notamment, qui peuvent être apposées dans les salles d’attente, bureaux des administrations, entreprises et tout autre lieu accueillant du public, est disponible sur

www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr (onglet Crise sanitaire).